La porte.
La porte.

Oeuvre unique vendue avec son certificat d’authenticité.

La porte

Par

Stéphanie LEDROIT.

 

Acrylique sur toile.

 

65cm x 54cm.

 

Tarif, frais de port offerts :

450 euros.

 

(Opportunité pour les professionnels d’acquérir cette oeuvre par le biais du leasing. Pour toute demande, merci de bien vouloir cliquer sur “Contact“).

 

  • Stéphanie LEDROIT est Artiste peintre autodidacte. Elle est également mère de cinq enfants qui ont été ses premières inspirations.

  • “Avec le temps, j’ai développé un style et une technique très personnelle.

  • Mes œuvres généralement, monochrome ou camaïeu, sont réalisées aux couteaux. Mais la matière souvent associée à cet outil vient, sur mes toiles, s’étirer en de fines couches successives. Elles font naitre, ainsi, le modelé de mes sujets.

  • Travaillant essentiellement à l’acrylique, de nouveaux médiums (pigment, latex, encre…) viennent s’y agréger.

  • Aujourd’hui ma démarche est centrée sur la solitude.

  • Non pas la solitude négative. Celle que l’on peut parfois subir du fait du mépris, de l’abandon, de l’individualisme. Mais la solitude intrinsèque à l’homme, nécessaire à sa réalisation.

  • Elle se manifeste sous de multiples formes. Trois d’entre elles s’invitent dans ma peinture.

  • La solitude créatrice, d’abord, état d’introspection. Ce qui me permet de ressentir ce que je fais, de me détacher de la simple exécution.

  • L’utilisation du couteau pour réaliser mes œuvres participe, également à cette perception.

  • Puis, la solitude de mes sujets, ensuite. Essentiellement des enfants qui ont cette capacité à faire abstraction du monde qui les entoure, pour créer leur propre bulle.

  • Ils s’imposent ainsi, uniques, sur la toile, en camaïeu. Avec un fond peu évocateur réduisant les informations superflues pour se concentrer sur les attitudes.

  • Enfin la solitude du regardeur. Celui-là même qui se laissera emmener par ce personnage qui lui tourne le dos. Vers un ailleurs qui lui est propre.

  • Alors pendant quelques secondes, quelques minutes, il se retrouve, à son tour dans une bulle teintée de souvenirs. De sensations, de rêves….

preloader